robbe – nous écrivons l'histoire du modélisme

Nous jetons un oeil en toute fierté sur la longue histoire réussie de la société. Nous avons commencé petit pour nous établir aujourd'hui dans une position pilote sur le marché. Nous sommes connus en Allemagne, en Europe et dans le monde entier comme un fabricant performant. Cette réussite a une histoire.

Les débuts furent humbles. Robert Becker a établi en 1924 une scierie en plein coeur de Allemagne. Sa réussite dans le traitement et la distribution de divers produits à base de bois s'établit rapidement. Avec le modélisme toutefois, la société n'avait à ce moment-là que très peu de rapports. Les gens avaient d'autres soucis et d'autres besoins, ce loisir était encore pratiquement inconnu alors.



Après 1945 les choses changèrent très rapidement : l'aéromodélisme fit son apparition et le bois de balsa fut alors le nouveau bois miracle qui proposait au modéliste des possibilités impensables jusqu'alors ! Hubert Becker, le fils du fondateur de la société, le constata rapidement et mit en pratique ses connaissances de la commercialisation du bois. Il importa du balsa directement d'Amérique du Sud et le traita dans son usine. Ce ne fut pas simplement du bois qui fut proposé aux modélistes, les premières boîtes de construction en bois de balsa furent conçues, virent le jour et furent distribuées principalement en Allemagne. À une époque où le modélisme se résumait à des plans et au plus à un rassemblement de matériaux de construction, ce fut une innovation et un soulagement énorme pour les aéromodélistes.

Hubert Becker fut également la personne qui créa le nom de la marque : il construisit un momnument à son père en utilisant les deux premières lettres de son prénom et de son patronyme pour en faire „robbe“. Depuis, ces cinq lettres sont synonymes de qualité et d'innovation.



Dans les années qui suivirent, le modélisme se développa très rapidement. Ce fut avec un certain entêtement que Hubert Becker développa constamment l'entreprise dans ce marché en expansion et fit de "robbe" une marque. Hubert Becker imprima un principe qui n'a pas faibli depuis lors chez robbe : grâce au nombreux usinages réalisés dans l'usine et son propre service de recherche et de développement, „robbe“ est en mesure d'être une société créative et indépendante, susceptible de générer de nouvelles idées de produits et de les réaliser.

Dans les années 1950 se produisit une révolution dans le modélisme. Les progrès de l'électronique permirent de produire de petits ensemble de radiocommande légers. Cette évolution débuta aux États-Unis auxquels on doit l'abréviation „RC“ encore utilisée aujourd'hui en raccourci de „remote control“ soit „commande à distance“. Des bricoleurs passionnés et des ingénieurs en Allemagne développèrent des ensembles de radiocommande de grande qualité. Naturellement robbe eut sa part dans cette évolution. Très tôt robbe travailla en collaboration avec les fabricants allemands les plus avancés dans le domaine des ensembles de radiocommande et se chargea de distribuer les ensembles de radiocommande les plus performants de l'époque, les ensembles de marque "Telekont".

Mais l'évolution technique se poursuivait à pas de géant. Les premiers ensembles tout-ou-rien – ne permettant que des débattements intégraux - furent rapidement remplacés par des ensembles proportionnels. Le modéliste put alors enfin piloter effectivement ses modèles. C'est à ce moment-là également – au début des années 1960 - que commença la collaboration avec un fabricant japonais alors encore inconnu, la société Futaba. Futaba est aujourd'hui le fabricant le plus important et le plus talentueux d'ensembles de radiocommande haut de gamme. Cette coopération fut la base d'une conception et de la production de radiocommandes de première classe sur le marché européen. À l'apogée de cette évolution se trouvent aujourd'hui les ensembles FX-40 et FX-30, sans le moindre doute les systèmes les plus parfaits et les plus sûrs en 2,4 GHz.



Un entrepreneur comme Hubert Becker ne se satisfait pas des objectifs réalisés, il lui des faut des visions et des idées pour l'avenir. C'est ainsi qu'en 1981 le groupe Schwarzhaupt de Cologne reprit robbe. La force financière du groupe et son savoir-faire international du point de vue marketing ont procuré à robbe la capacité de développer et de distribuer des produits modernes plus efficients pour le modéliste sportif qui en veut. Pas seulement en Allemagne et en Europe, mais sur le marche international.

Dans les années 1980 c'est particulièrement le marché de l'hélicoptère radiocommandé qui a connu son heure de gloire. Robbe a été l'un des artisans de ce développement en reprenant finalement la Sté Schlüter, l'inventeur de l'hélicoptère radiocommandé. Ainsi robbe proposait au modéliste dans ce secteur en pleine évolution dans produits au top. Cette histoire réussie se poursuit par la distribution des hélicoptères Align qui sont aujourd'hui la référence.

Aujourd'hui, dans ces temps de marché global, robbe se fait un devoir d'observer la notion de qualité que représente "Made in Germany" et travaille à conserver l'Allemagne comme lieu de production. Pour autant que cela soit économiquement défendable, robbe produit en Allemagne. Par ailleurs robbe s'approprie les tendances globales et préserve ainsi l'emploi local.